ALORS QUE LA LOI AUDIOVISUELLE TRAÎNE, LE SECTEUR S’INQUIÈTE

Le Premier ministre a précisé le calendrier de la loi audiovisuelle, avec un examen en Conseil des ministres plus tardif qu’attendu. Pour les professionnels, il y a urgence à aller vite.

Pas de temps à perdre

Pendant ce temps, les Gafa se renforcent. Symbole de cette concurrence,  Netflix a désormais plus de 5 millions d’abonnés en France, devançant Canal+. Et Disney  et Apple vont bientôt inonder le marché de leurs services SVoD. « Il n’y a pas de temps à perdre », a redit, lors du colloque du CSA, Nicolas de Tavernost, le patron de M6, appelant à une ouverture  de la publicité dite « segmentée  » (plus personnalisée) et la fin des jours interdits de cinéma à la télévision. « A l’étranger, on ne comprend pas qu’on n’ait pas le droit de passer des films certains soirs. »

« Il est essentiel que la loi évolue. Il faut que l’on ait les mêmes droits que les Gafa, le risque est, sinon, d’affaiblir les médias traditionnels », a abondé Alain Weill, PDG d’Altice France (BFM TV, SFR Sport, RMC…). Comme l’indique un bon connaisseur du secteur, « tout le monde est paralysé, dans l’attente de la loi, ce qui affaiblit le marché ». lire l’article dans Les Echos

 

Articles récents…

Ritmx_logo

BILLETIQUE : RITMX REJOINT E-VOYAGEURS SNCF

L'expertise de Ritmx dans la distribution des titres de transport du quotidien vient renforcer les équipes de l'Usine digitale d'e-voyageurs SNCF. Lire l'article dans Le...
ceo-4202652_1920 (1)

LE TURNOVER DES DIRIGEANTS D’ENTREPRISE EN FORTE PROGRESSION

Record historique au niveau mondial du turnover des dirigeants des grandes entreprises cotées en bourse.     Selon l’étude « CEO Success » de PwC publiée cet...
facebook journalisme 2

FACEBOOK EMBAUCHE DES JOURNALISTES POUR SA NOUVELLE OFFRE « ACTUALITÉS »

Facebook annonce la création d'une offre "actualités" pour informer chaque jour ses utilisateurs et lutter, selon le réseau social, contre les Fakes news.   Il...