FACEBOOK EMBAUCHE DES JOURNALISTES POUR SA NOUVELLE OFFRE « ACTUALITÉS »

Facebook annonce la création d’une offre « actualités » pour informer chaque jour ses utilisateurs et lutter, selon le réseau social, contre les Fakes news.

 

Il s’agit pour Facebook de ne plus se fier exclusivement aux algorithmes pour proposer des articles pertinents aux internautes. Facebook souhaite améliorer son dispositif en recrutant une équipe de journalistes professionnels dont la mission consistera à sélectionner les articles les plus fiables, les plus  pertinents.

un système hybride

Ainsi, les informations poussées par le réseau social seront déterminées à la fois par une approche journalistique et par une approche fondée sur les goûts, l’intérêt des utilisateurs de la plateforme. Facebook ne souhaite pas se positionner comme un éditeur de contenus. les journalistes ne produiront pas d’articles. Le groupe négocie actuellement des licences d’utilisation des contenus avec les médias contre rémunération.

Une réponse à l’accusation de propagation de fausses nouvelles

Facebook est régulièrement attaqué pour son rôle dans la propagation de fake news. L’intervention de journalistes professionnels doit permettre de rétablir la réputation du réseau social. Accusé de répandre des fausses nouvelles et de profiter du travail coûteux de la presse traditionnelle, Facebook multiplie les actions d’apaisement en direction des éditeurs de presse. Partout dans le monde, le géant du web lance des projets de « fact-cheking ». Début 2019, l’entreprise avait déjà annoncé investir 300 millions de dollars pour soutenir les médias locaux en grande difficulté.

Effondrement de la presse traditionnelle

Les réseaux sociaux sont tenus responsables des difficultés de la presse. Aux Etats-Unis, des centaines de journaux ont fermé, particulièrement dans la presse locale et le nombre de journalistes dans le pays ne cesse de diminuer  (moins 47% au cours des 10 dernières années selon une étude de Pew Research Center).

L.M,  Agence Influences

 

Articles récents…

BFM logo (2)

GILLES DEBUCHY, COFONDATEUR DE GREENMOVE SUR BFM BUSINESS (relations presse Influences)

Hier, mardi 29 octobre 2019, Gilles Debuchy, co-fondateur de Greenmove a été reçu dans l’émission Tech&Co diffusée à 20h00 sur  BFM Business. Gilles Debuchy...
259279222_000_CV_MAGNOLIA.indd

CECILIA ATTIAS ET LOUIS SARKOZY : UNE ENVIE DE DÉSACCORD(S) (relations presse Influences)

Publication le 24 octobre 2019 "d'une envie de désaccord(s)", un livre de Cécilia Attias et Louis Sarkozy C’est parce que débattre, échanger, voire s’affronter sur...
METZ METROPOLE

ON PARLE DE METZ MÉTROPOLE DANS LES MÉDIAS (relations presse Influences)

En mai 2019, Metz Métropole a confié à Influences la communication de son projet de restructuration du Plateau de Frescaty, site de 380 hectares qui accueillait l'ancienne...