FACEBOOK EMBAUCHE DES JOURNALISTES POUR SA NOUVELLE OFFRE « ACTUALITÉS »

Facebook annonce la création d’une offre « actualités » pour informer chaque jour ses utilisateurs et lutter, selon le réseau social, contre les Fakes news.

 

Il s’agit pour Facebook de ne plus se fier exclusivement aux algorithmes pour proposer des articles pertinents aux internautes. Facebook souhaite améliorer son dispositif en recrutant une équipe de journalistes professionnels dont la mission consistera à sélectionner les articles les plus fiables, les plus  pertinents.

un système hybride

Ainsi, les informations poussées par le réseau social seront déterminées à la fois par une approche journalistique et par une approche fondée sur les goûts, l’intérêt des utilisateurs de la plateforme. Facebook ne souhaite pas se positionner comme un éditeur de contenus. les journalistes ne produiront pas d’articles. Le groupe négocie actuellement des licences d’utilisation des contenus avec les médias contre rémunération.

Une réponse à l’accusation de propagation de fausses nouvelles

Facebook est régulièrement attaqué pour son rôle dans la propagation de fake news. L’intervention de journalistes professionnels doit permettre de rétablir la réputation du réseau social. Accusé de répandre des fausses nouvelles et de profiter du travail coûteux de la presse traditionnelle, Facebook multiplie les actions d’apaisement en direction des éditeurs de presse. Partout dans le monde, le géant du web lance des projets de « fact-cheking ». Début 2019, l’entreprise avait déjà annoncé investir 300 millions de dollars pour soutenir les médias locaux en grande difficulté.

Effondrement de la presse traditionnelle

Les réseaux sociaux sont tenus responsables des difficultés de la presse. Aux Etats-Unis, des centaines de journaux ont fermé, particulièrement dans la presse locale et le nombre de journalistes dans le pays ne cesse de diminuer  (moins 47% au cours des 10 dernières années selon une étude de Pew Research Center).

L.M,  Agence Influences

 

Articles récents…

CB_news_logo (3)

LES RP, LEUR AVENIR SE JOUE MAINTENANT !

Tribune de Catherine MEDDAHI, présidente d’INFLUENCES, administratrice du SCRP (Syndicat du Conseil en Relations Publics), publiée dans CBNews le 9 juillet 2020  Les Relations Presse ont...
auditrice

RADIO : EKSTEND SE MET SUR LA MÊME LONGUEUR D’ONDE QUE LES MARSEILLAIS

Comment les marseillais consomment-ils la radio ? C’est ce que nous enseigne l’étude réalisée par Ekstend pour le compte de la régie CI-Media ; une photographie...
S4130123QUOT01

LES COLLECTIVITÉS DEVRONT SE CONCENTRER SUR CE QUI EST ESSENTIEL ET NÉCESSAIRE

Une tribune de Catherine Meddahi, Présidente d'Influences, publiée dans le magazine Brief  de juin 2020. Brief est le premier magazine entièrement consacré à l'univers de...