RISQUE REPUTATIONNEL : COMMENT PRENDRE LES DEVANTS

Tendance Le « Name and Shame » n’est pas un risque à part entière, mais il peut constituer un facteur aggravant.

La pratique du « Name and Shame » n’a pas pour seul objectif de dénoncer des entreprises, elle vise aussi à faire changer leurs comportements. Alors que les évolutions réglementaires sont nombreuses, se mettre en conformité est le plus sûr moyen de prendre les devants. Encore faut-il estimer que le « Name and Shame » constitue une menace (…) Lire la suite sur Les Echos

Articles récents…

press-2333329_960_720

COMMENT GÉRER SA COMMUNICATION DE CRISE : LES 8 RÈGLES A SUIVRE

  Qu’est-ce qu’une crise ? C’est le résultat de dysfonctionnements plus ou moins graves pouvant porter atteinte à l’image et à l’activité d’une entreprise ou d’une...
voeux2020_influences

INFLUENCES VOUS SOUHAITE UNE BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2020

thales gemalto

GEMALTO AVANCE VERS THALES EN TENANT SON CAP DANS L’IoT

Le spécialiste de la sécurité numérique et des cartes à puces enregistre un retour de la croissance pour son résultat opérationnel. Le mariage avec Thales...